Hello !

Les 24h BD c’est officiellement parti depuis cet après-midi 15h.

 

 

Je cite le site des 24h BD:

Consigne : L’histoire doit se dérouler sur une durée intégrant 24 unités de temps : secondes, heures, jours, années…
Ce passage du temps doit faire partie intégrante de l’histoire. Toutes les planches représenteront la même unité de temps (exemple : pour une histoire se déroulant sur une période de 24 années, chaque planche représentera une année).
L’histoire complète fera 24 pages : le titre sera intégré sur la première page et le mot fin apparaitra sur la 24ème.
Les 24 planches devront être numérotées de 1 à 24.

La contrainte est assez inspirante même si mon scénario – achevé après 3h30 de lutte acharnée – ne lui fait pas forcément honneur comme il faudrait ! XD

Bref, cet article pour vous dire que je pollue ma page FB de remarques sur mon avancée et que je vous invite à la consulter (et pourquoi pas l’aimer) pour suivre mon aventure non-officielle !

Côté histoire, ça va parler d’un petit personnage créé il y a quelques années déjà et que j’avais déjà utilisé lors d’une session des 23h de la BD (oui 23h car organisée lors du weekend de changement d’horaire il y a quelques années). L’histoire casse pas trois pattes à un sanglier mais je me suis bien amusée à l’imaginer donc… c’est parti pour le dessin et comme je le disais sur Facebook… en route pour le découpage et le brouillon de l’histoire !

Je vous met quelques screens dans ce billet si j’ai quelque chose d’intéressant à vous montrer ce soir ! ( j’éditerai le message)

Allez je retourne à mes croquis… ! 😉