Bien caché dans la végétation, au pied d’un immense bouleau, près du sentier où passent les promeneurs…

C’est là que nous avons trouvé ce champignon aux couleurs vives, très joli à regarder mais NON COMESTIBLE !
Il s’agit d’une amanite tue-mouche. Ici le champignon est assez âgé, il n’a plus son chapeau bien rond des débuts… il est en train de « s’ouvrir’ pour libérer des spores par ses lamelles… 😉

Vous aviez remarqué que les « points blancs » de ce champignon ne sont pas vraiment des points ? Il s’agit de restes du voile qui entourait le chapeau du champignon avant qu’il ne grandisse. A sa naissance, ce champignon ressemblait à un petit œuf sortit du sol… c’est le « voile universel », il apparait autour des champignons à lamelles de l’ordre des Agaricales…

En gros, ça veut dire que tout les champignons existants n’ont pas forcément une tête d’œuf leur naissance… aussi ça a servi de critère de « tri » aux scientifiques qui ont réalisés la classification des champi’ 😉

😀