Quelques badges réalisés cette semaine suite à l’extraction de la machine à badge du fond d’un placard.

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

Malgré les années, elle tiens encore la route. Sur 8 badges que j’ai tenté d’assembler, il y aura eu sacrifice rituel de 3 d’entre eux, la machine s’étant mise en grève entre l’étape 1 (film + image + recto du badge) et la 2 (mise en place de l’arrière du badge)… Est ce que le plastique vieilli mal ou est-ce moi qui ai du mal  ? (ou qui a mal vieillie aussi :p)

Pour les curieux, ma machine à badge est une bête de compétition tout pétrole (comprenez 100% plastoc’), spécial enfant de 6 ans et plus, dégotée un jour de solde en magasin de jouet : une badge-it :

Bagde-it détail   Badge-it entière

Sincèrement, c’est la machine la plus abordable que j’ai pu trouver à l’époque pour réaliser des badges à épingles, je pense encore que maintenant elle reste incontournable pour les petits budgets, surtout quand on voit que les machine pro sont à 200€ … pour 10 badges par an, mieux vaux rester sur l’entrée bas de gamme. Non ?  :p

La photo de papillon et les dessins sont de moi.  Retrouvez les liens vers les articles liés juste en dessous pour les voir en grand format ! 😉