Démarrons l’année avec cette peinture de sirène très violette et justement ça tombe bien je l’ai baptisée… Violette ! (2013, année des prénoms de peinture hyper originaux et dans l’vent… !) 😀

Après un petit croquis d’ensemble pour démarrer, il m’aura fallu deux journées de bricolage pour peindre l’ensemble. Et comme il faut bien s’arrêter d’ajouter de la peinture à un moment où un autre… j’ai décidé de m’arrêter là :

 

Hou la belle sirène !

Réalisée sur papier Canson 300g/m², format A3.

La peinture ci-dessus est scannée en deux fois (Nan mais sérieux ! Vous aviez deviné ?!!! :p) les couleurs bien que donnant de bonnes indications sur l’aspect général de la bête ne sont pas les plus fidèles… rien ne vaux une bonne photo à la lumière chaleureuse de nos court jours d’hiver !! Je vous fais ça quand j’aurai récupéré le bon câble de transfert Appareil photo – PC ! 😉

Et oui ! Le décor et très poussé ! (qui a rigolé ?) Un bleu bien foncé presque noir pour marquer la profondeur… et du bleu pétant pour les rochers… on va dire qu’à cette profondeur il existe des algues fluorescentes inconnues qui éclairent le tout ! Parce que sérieusement peindre une sirène dans les fonds marins en vrai… ça serait surtout une peinture toute noire ! Je vous assure qu’on y voit pas grand chose au bout de quelques mètres !!

Violette, détails 1

Violette, détail 2

Et bon lundi ! Courage aux valeureux travailleurs qui reprennent et encore plus à ceux qui n’ont pas arrêtés ! (Je vous envie mouahahah !)